Le photovoltaïque et l inox via solarstyle

Description du systéme d'installation de modules photovoltaïques SolarStyl®

Edition septembre 2016

 

Certification et tests

Pass Innovation "vert" délivré par le CSTB en 2010

Esthétique du système photovoltaïque installé.

Formats des modules: 30 cellules , 60 cellules portrait et paysage, et modules de grandes tailles par exemple 2mx3m.
•           Encadrements de différentes couleurs, à faible coût.
•           Utilisation en toiture "plate"(7°).
•           Utilisation en façade.
•           Utilisation en champs photovoltaïques.

Types de modules pouvant être installés avec SolarStyl BIPV

•           Modules photovoltaïques opaques.
•           Modules photovoltaïques semi transparents; bi-verre et couche minces.
•           Distance entre modules12 mm.
•           Cadre et/ou rails adaptés aux modules.

Autres composants pouvant être installés avec SolarStyl BIPV en développement.

•           Modules thermiques plans, chauffe eau solaire individuel et stockage.
•           Doubles vitrages. Mur-rideau.
             Fenêtres de toit, type Vélux.

Compatibilté avec l'installation de système végétal en développement.

       Système GreenSolarStyl de bacs pour culture végétale, s'installe de la même manière que SolarStyl photovoltaique, pour crééer un système végétal autonome disposant d'énergie électrique pour le fonctionnement des pompes d'irrigation.

Cadres et pièces en acier inoxydable ou acier galvanisé. Résistance à la corrosion:

             Au bord de mer
•           Au voisinage de centrales de traitement de déchets ménagers
•           En élevage bovins ou caprins

Caractéristiques mécaniques du système SolarStyl.

•           Poids des structures métalliques au m² installé < 8kg

Résistance aux charges climatiques.

•           Résistance pression 5400 Pa, pente du toit à 45°
•           Résistance dépression 5400 Pa, pente du toit à 45°
Résistance de conception: 6000 Pa.

Connectique et sécurité électrique

•           Connectique des cadres Multi Contact
•           Connexion "plug and play" des modules ou connectique conventionnelle Multi Contact MC4
•           Connexion équipotentielle "plug and play" des cadres, des modules photovoltaiques, et des rails.
Connexion équipotentielle non interrompue lors de la suppression d'un ou plusieurs modules.
•           Pas d'électricien nécessaire en toiture pour les kits <9kW. L'électricien n'intervient que pour raccorder le système à l'onduleur.
             Possibilité de kit photovoltaiques pré-cablés. Les câbles ne sont pas apparents.
             Câbles cachés dans le cadre et donc blindés: protection contre la foudre.
•           Câbles inaccessibles aux rongeurs.
•           Pas de sertissage de câbles et de connecteurs sur le site.
•           Calepinage possible du système en usine.

Connexion en très basse tension. Important pour les bâtiments ERP où les endroits où les modules photovoltaiques peuvent être touchés (rambardes).

       Raccordement des modules en ensemble de 60 Vcc, puis connexion à un onduleur TBTS. (Axun)

Montage du système

•           Montage facile et rapide.
•           Préparation du montage en atelier (Rails et traverses).
•           Faible nombre de pièces au m² installé, à manipuler en toiture par module. La plupart des pièces nécessaires             sont montées en usine.
•           Pas de réfection de la planéité du toit en cas de restauration de toiture ancienne, mais liteaux, chevrons ou             planches auxiliaires sont nécessaires sur les toitures anciennes.
•           Installation sur tout type de toitures
•           Installation simple des abergements
•           Rails/chevrons porteurs possibles.

Ventilation

•           Entrées d'air minimales et garanties sous les modules, en toiture ou en façade, supérieures à 20 mm
•           Cassettes d'entrée et de sortie d'air pour grandes toitures en développement

Sécurité incendie

                          Distance entre parties combustibles de la toiture et du module, ou de la boite de jonction insérées dans le         cadre supérieure à 70 mm pour limiter la probabibilté d'inflammation de la toiture en cas de défaut du module photovoltaique.
             Résistance mécanique élevée des cadres et rails en cas d'incendie.
•           Détection possible d'une élévation anormale de température de la toiture.
•           Installation possible de grillage de protection en verrière contre les chutes de verre en cas d'incendie (ERP).
             Installation possible dans le cadre de systémes de sécurité ou d'alerte antivol GSM, et GPS non détectables.
•           Mise en court-circuit des modules lors d'une élévation anormale de température (T>120°C).
       Pas de glissement dangereux des modules en cas d'incendie de toiture. Les modules ne sont pas fixés sur les voliges ou sur les chevrons, le système dans son ensemble s'effondrera dans le bâtiment, et ne glissera  pas sur la toiture.

Etanchéité. Test "Air Eau Vent".

•           Etanchéité à la pluie sous vent violent (mesurée) de la surface SolarStyl. 225 km/h. Eau: 3l/mn/m²
•           Etanchéité raisonnable à l'air de la surface du système photovoltaique. Possibilité de récupérer l'air chaud.

Résistance à une dépression d'air testée sur un cadre module "verre-tedlar":

Mesurée: > 470 kg/m² ( la ventouse de test s'est effondrée sur le systéme photovoltaïque).
Théorique: 600 kg/m²

Protection contre le vol

•           Vis antivol codées non détectables sans démonter le toit.
•           Possibilité de protection mécanique possible contre le vol par barres en acier HLE et clavettes non détectables.
              Modules PV inutilisables sans les rails et traverses fixées sur le toit

Maintenance

•           Pas de nids à poussière en toiture et en façade, pas de rétention d'eau dans les rails drainants.
•           Dépose simple des modules (Parcloses)
•           Protection contre les insectes et nids de guêpes

Gestion de la thermique du bâtiment

•           Récupération de l'air chaud résultant de la ventilation des modules.
             Une façade SolarStyl diminuerait le refroidissement du bâtiment de 30% en hiver et le réchauffement de 60 %       en été. (Simulations numériques CRDP Liège)

Entretien

       Nettoyage des modules et récupération des eaux. La surface étanche permet la récupération des eaux additionnées de tensioactifs, utilisées pour le nettoyage des modules, ce qui permet de ne pas polluer les nappes phréatiques, et de faire des économies d'eau.

Energie grise


      Les structures métalliques sont en acier inoxydable mince. Le système est fabriqué localement. Ses performances en termes d'énergie grise sont très supérieures à celles des systèmes fabriqués en aluminium.

Posts les plus consultés de ce blog

Panneau photovoltaïque produisant 24heures sur 24

Clipsol fermeture annoncé ?????????

Décret photovoltaïque mai 2017 les explications publié au journal o